MANON CHANAL

TITULAIRE DU DIPLOME D’ARCHITECTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Née en 1993 dans le Parc de Livradois Forez, Manon intègre l’Ecole Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand en 2013 après une MANAA (Mise à Niveau en Art Appliqué) à Lyon.

Tout au long de ses études, la question de la ressource, de la mise en œuvre mais également de l’engagement auprès des usagers ont été un moteur dans l’exercice du projet. Elle pense qu’une architecture n’est rien sans ceux qui l’habitent, la fabriquent et l’usent.

Elle questionne dans son mémoire de fin d’étude, la place des usagers après une étude de faisabilité participative menée par l’Atelier du Rouget et l’Atelier de Montrottier.

Pour Manon, la question de la matière va de pair avec les enjeux écologiques et économiques auxquels notre génération doit faire face. Elle est persuadée qu’utiliser la ressource locale est nécessaire pour développer une architecture ancrée dans son environnement. Pour cela, il lui semble indispensable de croiser toutes les échelles, du territoire au détail et d’avoir une pratique pluridisciplinaire.

Diplômée en Juin 2018 du Master ETEH (Ecoconception des Territoires et des Espaces Habités) à l’ENSACF, elle rejoint l’Atelier du Rouget en septembre de la même année.