Espaces publics / réhabilitation de la mairie et logement, St Etienne de Carlat (15)

Lieu : 15130, Saint Etienne de Carlat
Maître d’ouvrage :Commune de Saint Paul des Landes
Maître d’oeuvre :
Atelier d'architecture Simon Teyssou,
Claveirole & Coudon (géomètres)
Responsable du projet : Frieder Köster
Entreprises :
BJM CONSTRUCTION , Gros-oeuvre - maçonnerie
BOIS & PAYSAGES , Travaux Paysagers
COLAS , vrd
Coût des travaux : 451 500 € HT
Calendrier : 2003 - 2006
Crédit photos : Normand Achim, L'atelier

Espaces publics, St Etienne de Carlat

Commune de Saint Etienne de Carlat

Les esquisses préliminaires des espaces publics du bourg de Saint Etienne de Carlat ont eu pour objectif de définir un plan d’ensemble cohérent des aménagements futurs du bourg. Les aménagements réalises se sont limités à un accompagnement modeste des espaces publics existants pour favoriser la qualité de vie des habitants, mieux maitriser le stationnement des véhicules, réintroduire le végétal dans les espaces publics et favoriser la circulation dans le bourg. L’extension de l’ancienne mairie école ayant singulièrement réduit la largeur de la route départementale du bourg, il a été décidé de démolir une partie du patrimoine existant. Cette décision a eu pour conséquence la redistribution des fonctions et usages dans la construction : la mairie qui occupait un réduit dans l’extension a été déplacée au rez-de-chaussée du patrimoine d’origine et un grand logement a été créé au premier étage. La mairie s’ouvre dorénavant sur l’ancienne cour de l’école qui a été mise en relation avec la place de l’église. Le logement dispose d’une loggia qui s’ouvre sur la cour et un jardinet à l’arrière de la mairie. L’aire de stationnement comprise entre l’ancien bourg et son extension pavillonnaire a été requalifiée. Deux alignements de frênes ont été plantés sur la place introduisant ainsi une densité végétale dans ce qui était un espace vide. En outre, les véhicules stationnés sont désormais à l’ombre. Un nouvel escalier met la place en relation avec l’auberge située en contrebas, à l’entrée du bourg.