Tribune et club house du stade de rugby, Saint-Cernin (15)

Crédit photos : Benoit Alazard

Lieu : Saint-Cernin (15)
Maître d’ouvrage :
Communauté de Communes du pays de Salers
Maître d’oeuvre :
Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés / mandataire
+ Cyril Vidal Architecture (associé)
+ IGETEC (BET TCE)
Suivi des études et du chantier : Franck Bassin - Anne-Laure Lagadic - Simon Teyssou
SDP: 2 065m²
Coût des travaux: 1 679 000 euros HT
Calendrier : Livré en 2021
Entreprises : Désamiantage : Decutis / Terrassement - VRD : Bergheaud / Gros-Oeuvre : Soulier
Charpente - Ossature Bois - Bardage - Menuiseries intérieures : Hubert Joanny / Couverture Zinc : Djilali
Menuiseries extérieures : Mazet & Fils / Cloisons - plafonds - peinture : Roques
Carrelage - Faïence : Brunhes Jammes / Chauffage - plomberie - sanitaires - ventilation : Lesmarie
Electricité - courants forts - courants faibles : JSE / Cuisine : Magot / Clôture - Espaces Verts : Bois & paysage

Tribune et club house du stade de rugby, Saint-Cernin

Le projet du stade de Saint-Cernin consiste en la reconstruction d’un stade répondant aux normes actuelles. Les tribunes existantes, vétustes, ne sont plus adaptées aux besoins actuels. Afin d’améliorer les conditions d’utilisation et l’attrait du stade, la solution envisagée consiste à créer un nouvel établissement avec une capacité d’accueil plus importante.

 

L’édifice est orienté dans le sens des courbes de niveaux, parallèlement au stade. La pente du terrain permet les accès aux deux différents niveaux du bâtiment, au rez-de-chaussée pour l’accès du public aux tribunes et au club-house, et au rez-de-jardin pour les vestiaires et l’accès à la pelouse.

 

La construction est constituée d’un volume simple avec une toiture à un pan débordante pour protéger les tribunes. Les façades du rez-de-chaussée sont couvertes d’un bardage bois ajouré surmonté de panneaux de trois-plis protégé par les débords de toiture. Ces débords permettent l’expression de la trame structurelle du bâtiment en lamellé-collé. Les ouvertures, toutes identiques, suivent les dimensions de cette trame et sont disposées de manière à répondre aux usages intérieurs. Les façades du rez-de-jardin sont construites en béton restant apparent. Ce socle permet un ancrage dans la pente du terrain.

Crédit photos : Atelier du Rouget

Crédit documents graphiques : Atelier du Rouget