Mutualité Française, Aurillac (15)

Lieu : 2 Rue du Viaduc, Aurillac
Maître d’ouvrage : Mutualité Française du Cantal
Maître d’oeuvre :
Atelier d'architecture Simon Teyssou,
BET 3B (bet structure bois),
BETEC (bet structure béton),
IGETEC (bet fluides)
Responsable de projet : Mathieu Bennet
Entreprises : 
CUMINGE , gros-oeuvre - carrelage - faïence / BOUYSSE , charpente - menuiseries extérieures - menuiseries intérieures bois 
DJILALI , couverture / VERNET , menuiseries extérieures alu - serrurerie / RANZINI , cloisons doublages - peinture 
CAVANIER - PUECH , plomberie - sanitaire - chauffage eau chaude - air comprimé / JC TELEC , electricité - courants forts
RESINTEL , alarme incendie - courants faibles / S.AU.REV , sols souples / VERNET , serrurerie / CHASTANET , travaux paysagers
Surface SHON : 440 m²
Calendrier : 01 Octobre 2010
Coût des travaux : 1 040 941 € HT
Crédit photographies : Christophe Camus, l'atelier.

Mutualité Française

Centre audioprothese et dentaire

Le projet a pour objet la création de locaux pour la mutualité du Cantal afin de regrouper un ensemble de services de santé (fauteuils dentaires et audio prothèse) à proximité du centre optique déjà existant au rez-de-chaussée de l’immeuble mitoyen. Les nouveaux locaux de la mutualité du cantal seront implantés à l’emplacement des anciens ateliers de serrurerie de l’entreprise Vernet (celle-ci a déménagé au printemps 2008) ainsi que sur une partie du centre optique existant. La future construction comprend trois entités contigües: Deux volumes en structure bois et toiture zinc comprenant l’accueil, la salle d’attente, les activités dentaires et une bande « servante », Un volume en ossature bois couvert par une toiture terrasse végétalisée non accessible, abritant l’audioprothèse. Plusieurs jardins extérieurs étroits situés au Nord et à l’Est entre le nouveau volume construit, l’immeuble et le centre optique existants, structurent la disposition des locaux (fauteuils dentaires et audio prothèse). Une pergola en bois permet la transition entre le bâtiment projeté et le centre optique existant. En façade Sud, le concept de végétalisation s’exprime sous forme d’un claustra en bois permettant de réguler les apports thermiques dans le bâtiment en été, ainsi que les vues sur l’intérieur du bâtiment depuis la rue.